Retrouvez ici les plus gros points de l'actualité de notre association.


AEP réalise des travaux de rénovation de son site internet... (un peu de plomberie et beaucoup de peinture...)

 

Les onglets seront de nouveau disponible petit à petit.

La quasi totalité des articles a été supprimée pour une remise en beauté plus pratique.

 

Nous vous souhaitons une belle visite :)


05 juin 2018

 

Simba et Calva, blessés et abandonnés à leur triste sort, une vingtaine de chatons orphelins pris en charge. Le mois de juin commence mal à l'Arche d'AEP.

Simba après ses examens

Depuis quelques jours, nos équipes ne cessent d'être appelées pour prendre en charge des animaux blessés ou orphelins. Saison des naissances oblige, nous avons été amenés à intervenir plusieurs fois par jour.

Ce fut le cas pour Calva, chaton de plus ou moins 4 mois, que nous avons trouvé sur un parking, complètement déshydratée et avec le bassin déplacé, ou encore Simba, chaton de 3 mois à peine, qui nous a été déposé après qu'un vétérinaire ait refusé de l'ausculter. Simba a la patte avant gauche fracturée ; la douleur ne lui permettait plus de se nourrir ni même de s'hydrater convenablement.

 

Ces deux petits ont été pris en charge et sont actuellement en soin dans nos locaux et suivis régulièrement par un vétérinaire.

 

Calva doit être maintenue au moins un mois en cage afin de réduire au maximum ses déplacements. Cette technique vise à tout mettre en œuvre pour que le bassin se remette de lui même et ainsi éviter une opération douloureuse et onéreuse.

Simba quant à lui, est en sursis car les radios montrent que la patte se recalcifie progressivement et par miracle, dans le bon axe. Lui aussi va être limité en déplacements ces prochaines semaines.

 

 

Tous les deux bénéficieront d'une chirurgie si cela s'en avérait nécessaire.

Calva dans les bras de Céline notre responsable chiens et chats 

À cela, il faut ajouter la grosse vingtaine de chatons orphelins qui nous sont déposés régulièrement ou que nous prenons en charge lors de nos interventions. Qui dit chatons des rues, dit bien entendu traitement anti parasites internes et externes et isolement. Chaque petit sera identifié et vacciné avant de lui trouver une nouvelle famille.

 

Nous redoutons les jours à venir car nous avons déjà un réel souci à suivre financièrement les événements.

 

 

Nous lançons aujourd'hui un grand appel à l'aide afin de faire de cet été 2018 un succès et éviter une situation économique préjudiciable aux animaux de l'Arche. Rappelez vous que l'Arche d'AEP est tout d'abord un sanctuaire ou vivent paisiblement plusieurs dizaines de rescapés. Il nous est donc difficile de pouvoir gérer et le sanctuaire et les prises en charge extérieures.

Quelques uns de nos petits rescapés 

Nous vous rappelons que l'association Elyri's Place n'est pas subventionnée par l'état et que nous vivons uniquement grâce à nos actions et aux dons de nos soutiens.

 

 

Merci 1000 fois pour eux et pour votre engagement à nos côtés  


14 janvier 2018

Une petite vidéo de l'arche d'AEP :)


Un toit pour les animaux :)

LE projet de l'année 2018 !!!

 

Le projet

 

Les infrastructures servant à accueillir les animaux sont en général fabriquées dans la précipitation et avec beaucoup de récupération, faute de temps et de moyens. Les sauvetages n'étant en général pas prévus à l'avance, nous sommes souvent amenés à faire les choses à posteriori.

 

2018 sera l'année des grands travaux.

 

En effet, pour le bien-être de nos protégés ainsi qu'un souci pratique et esthétique, il est grand temps de se retrousser les manches et investir dans une structure durable et pratique.

 

Côté "parc" la première étape a été de refaire entièrement la clôture pour empêcher les escapades de plus en plus fréquentes de nos pensionnaires.

Le petit chalet acheté en 2016 pour héberger boucs, chèvres et cochons a été consolidé et rafraîchi ; nous avons créé une 'terrasse' pour que les animaux aient les pattes au sec les jours de pluie. 

 

 

La prochaine étape sera de leur construire un nouveau chalet ; plus grand et mieux isolé, avec un espace "repas". L'ancien chalet sera divisé en deux ;  le premier espace servira de stockage pour le foin et les graines, le second se transformera en nouveau poulailler. Le but étant de transférer la basse cour actuelle (de 50m²) dans le parc. 

 

Une autre étape à ce renouveau - déjà mis en route - est la protection des arbres et l'aménagement des lieux.

 

Une fois l'espace "parc" achevé, il nous restera à démonter la basse cour existante pour la transformer en petit parc à lapins d'environs 25m². 

Pour nous aider, cliquez sur le lien ci-dessous

Propulsé par HelloAsso